OPCVM - La SELECTION de fonds optimisant PERFORMANCE et RISQUE, tout en tenant compte de la conjoncture boursière

OPCVM SICAV PLACEMENT RECOMMANDATION

Les classes de risque, où comment percevoir l’air du temps boursier.

OPCVM SICAV PLACEMENT RECOMMANDATION

Partant du principe qu’on investit le + souvent sur des périmètres de #fonds qui nous sont familiers, il est possiblement intéressant de recourir à un algorithme, pour investiguer l’orientation profonde du marché, en lui faisant présenter ses choix par classes de #ROBO-Risque. Le contenu de la requête ainsi formulée : calculer sur 50 fonds l’enveloppe des optimums détectés entre les ratios de standing (volat, Ratios de Sharpe, Sortino, etc.) & le momentum technique des fonds (en Absolu et en relatif).
Soit, pour faire simple, la recherche des + hauts momentums délivrant correctement en performance pour le moindre risque possible. Voici le résultat en 3 tableaux.
Ce qui est intéressant, c’est de constater comment la sélection issue de l'algorithme se répartit en nombre de fonds par classes de risque, pour s'en voir proposer une volumétrie estimée adéquate.
Surtout, on résout en une seule passe le dénichage des fonds pertinents ET des classes d’actifs qui performent, en s'évitant toute considération de type global macro descendant du général au particulier.
Un endroit sensible de la réflexion boursière où économistes et stratégistes sont en général assez mutiques.
Ce type de sélection s'intitule l’allocation d’actifs en architecture ouverte : une activité où le diable se niche dans une multitude de détails pour arriver à la détection des fonds pertinents.

 

OPCVM SICAV PLACEMENT RECOMMANDATION